Psychothérapie des addictions sans substances

un homme joue à la roulette répresente Psychothérapie des addictions sans substances, vert

Un accompagnement au long cours

Psychothérapie des addictions sans substances. Pour les addicts, entreprendre une psychothérapie n’est pas une démarche facile. Malgré qu’ils soient conscients des aspects négatifs de leur addiction, ils restent souvent très ambivalents. Effectivement, ils ressentent le besoin de répéter le comportement addictif. Il leur apporte un soulagement immédiat quoi que temporaire. Nous savons que l’addiction exprime une souffrance psychique. L’une des ses particularités est la difficulté à s’engager avec confiance dans des liens relationnels. Ce qui constitue un obstacle au bon déroulement de la psychothérapie.

Psychothérapie individuelle

La psychothérapie est un accompagnement au long cours du processus de changement. Quel que soit le type d’addiction, des psychothérapies psychodynamiques individuelles peuvent être proposées. aux personnes qui présentent des capacités d’introspection suffisantes et dont les interactions relationnelles sont suffisamment sécures. Le cadre de ces psychothérapies consiste en entretiens face à face durant 45 minutes à une heure. Leur fréquence est généralement hebdomadaire. Pour pallier aux difficultés relationnelles si fréquentes chez les personnes addictées, nous offrons, un aménagement du cadre thérapeutique. Cet aménagement consiste en utilisation de techniques qui favorisent le développement de la relation de confiance.  Le thérapeute facilite activement l’expression afin de rendre possible l’évocation de certaines problématiques. Il aide activement  à l’élaboration des conflits. Les utiles aident le patient à verbaliser son expérience. Alors que les médiations utilisées lui permettent de vivre une expérience émotionnelle correctrice.

Psychothérapie de groupe

Pour certains patients le contexte relationnel de la psychothérapie individuelle peut cependant s’avérer trop inconfortable, oppressant voire menaçant.  Nous leur proposons alors une orientation vers une psychothérapie de groupe. Elle a lieu dans un cadre institutionnel plus contenant. Selon l’indication, nous pouvons proposer des soins complémentaires. Ces aménagements du cadre assurent un cadre soutenant à la personne addictée et à son thérapeute. Dans le cas des addictions, le changement peut connaitre des progressions rapides mais aussi lentes, ponctuées par des arrêts voire des régressions. Le thérapeute assure le soutien au changement et l’accompagnement du patient dans son parcours de vie.

Psychothérapie des addictions sans substances doit favoriser le changement recherché par le patient.

Mise à jour le 12 mai 2020

Call Now Button